Animation historique - Coupe des foins

Date: 
Mardi, 21 août 2018, 13 h 30

L’herbe drue et coriace qui pousse sur les terres basses et marécageuses fournissait aux ancêtres acadiens un supplément de foin pour leur bétail. Le long des rivages maritimes et des estuaires, il reçoit le flux des marées qui lui apportent un taux de salinité que n’a pas le « foin doux » des terres hautes. Durant l’été, il doit être empilé sur les « chafauds », plateformes surélevées où on ira le chercher pour l’engranger au début de l’hiver, quand le gel du sol permettra aux animaux de trait de l’atteindre sans s’enfoncer jusqu’au ventre dans le sol détrempé.